Le blog


Les avantages des réseaux sociaux pour les producteurs locaux

De nos jours, ce n’est pas toujours évident de faire confiance aux aliments consommés dans la grande distribution. Les locavores le savent bien : acheter local signifie également acheter des produits de qualité, mais pas que ! Alors consommer local et favoriser le circuit court, d’accord, mais encore faut-il connaître des producteurs et artisans près de chez soi. Pour cette raison, les petits producteurs ont tout intérêt à être présents sur les réseaux sociaux afin de faire connaître leur gamme de produits autour d’eux. Aujourd’hui, Com’Uniti vous explique donc les avantages des réseaux sociaux pour les producteurs locaux.

1. Producteurs fermiers : ciblez votre communication

Tout d’abord, les réseaux sociaux vont permettre de mettre en place une communication dans votre zone de chalandise, afin de s’adresser à une clientèle locale. Ainsi, les éleveurs, maraîchers et apiculteurs vont pouvoir s’adresser à des personnes exclusivement situées dans leur région. Et ce, via des campagnes ciblées. C’est également ce que l’on nomme de la communication de proximité. Par exemple, vous pouvez faire découvrir votre production locale en diffusant des offres et réductions utilisables dans votre point de vente.

2. Attirez une clientèle locale dans vos points de vente

Nous avons vu que les réseaux sociaux permettaient de cibler une clientèle locale et de diffuser des informations pour acheter des produits locaux. C’est également un levier marketing très intéressant pour attirer la clientèle dans votre point de vente ou point de retrait. En proposant par exemple des offres promotionnelles, on incite les internautes à se rendre en magasin de producteurs plutôt qu’en supermarché. Avec des actions marketing bien pensées et une communication efficace sur les réseaux, vous avez toutes les chances de voir revenir les clients dans votre magasin.

Une action qui plaît beaucoup que vous pouvez mettre en place sur les réseaux si vous avez un verger : les paniers de fruits ! Vous pouvez proposer aux gens de venir faire eux-mêmes la cueillette de framboises et fraises directement dans votre ferme.

3. Petits producteurs : améliorez votre image de marque

Les réseaux sociaux sont également des outils formidables pour suivre ce qui se dit sur votre exploitation locale. Vous pourrez les utiliser pour vendre des produits alimentaires locaux, mais également pour communiquer sur les valeurs de votre ferme et votre histoire et ainsi améliorer votre image de marque auprès des consommateurs. De plus, s’ils ont une bonne perception de votre point de vente, il y a fort à parier pour qu’ils en parlent autour d’eux et que cela attire une nouvelle clientèle.

4. Améliorez votre relation client et fidélisez votre clientèle

Proposer de bons produits ne suffit pas. Travailler sa relation client est donc essentiel. En développant votre présence sur les médias sociaux, vous pourrez par exemple répondre aux questions des consommateurs, aux commentaires et aux avis. L’idée sera d’apprendre à mieux connaître votre clientèle, mais également ses attentes et ses besoins, afin de proposer un service client de qualité. Et qui dit amélioration de la relation client, dit également fidélisation de la clientèle. Les consommateurs aiment venir rencontrer les producteurs. Une stratégie marketing efficace peut donc être de miser sur le partage des valeurs qui vous tiennent à cœur ou encore mettre en avant vos équipes de production sur Facebook et sur Instagram.

Réseaux sociaux et consommation locale : pour qui et pour quoi ?

Dans cette optique de consommer local, les réseaux sociaux s’adressent à tous types de producteurs pour leur permettre de vendre leurs produits.

  • Fermiers
  • Épiceries
  • Coopérative
  • Maraîchers
  • Paysans
  • Brasserie
  • Producteurs bio
  • Fromagerie
  • Miellerie
  • Chèvrerie
  • Marché bio
  • Magasin de producteurs
  • Éleveurs
  • Magasin à la ferme
  • Traiteur
  • etc.

Vous pourrez alors permettre aux personnes de votre région de découvrir vos produits, à savoir :

  • Fruits et légumes frais
  • Fromages
  • Viandes
  • Produits laitiers
  • Foie-gras
  • Miels
  • Pains et viennoiseries
  • Apéritifs et bières
  • Chocolats
  • Jus de pomme
  • etc.

Enfin, il vous faudra impérativement analyser les performances de vos actions marketing afin d’en mesurer la portée. Ce qui vous permettra d’ajuster votre stratégie digitale. Pour gagner du temps et vous recentrer sur votre cœur d’activité, n’hésitez pas à confier les rênes de vos réseaux à des experts. Com’Uniti, agence de community management Corse, vous aide à faire démarquer votre activité et vos produits locaux sur les réseaux sociaux.

  • Auteurcom'Uniti