Le blog


7 erreurs qu'on fait tous sur les médias sociaux : arretez ça, vraiment

D’après les chiffres concernant les réseaux sociaux, l’année 2020 aurait enregistré pas moins de 3,5 milliards d’utilisateurs actifs, tous réseaux confondus. Avec 8,7 % d’utilisateurs en plus, la progression est fulgurante, et nous sommes officiellement entrés dans une ère de transformation numérique. Les réseaux ont effectivement fonctionné comme ‘jaja’ en 2020, et ce n’est que le début… Aujourd’hui, Com’Uniti vous propose donc un petit condensé de 7 erreurs à éviter sur les médias sociaux. Parce que non, vous n’avez pas envie de vous planter en publiant vos jolis posts. 


1. Arrêtez de publier trop souvent (et inutilement)

C’est un peu comme quand on reçoit trop d’emails de la part du magasin de prêt-à-porter ‘Poumky’ (toute ressemblance avec un magasin existant ou ayant existé serait purement fortuite, on n’est pas comme ça...). Mais vous saisissez l’idée. Aujourd’hui : « less is more », et les experts recommandent de publier au maximum 1 fois par jour, ce qui fait déjà beaucoup entre nous. En clair, concentrez-vous sur la qualité de votre contenu, et non pas sur la quantité. Et, figurez-vous que ça marche aussi pour plein d’autres choses... ;)


2. Oubliez un peu le nombre de fans que vous avez

Vous avez bien lu. Mieux vaut avoir 2000 followers super enthousiastes et engagés, plutôt que 20.000 qui s’en fichent comme de leur dernière cravate. C’est un peu comme dans nos relations sociales finalement : « Pour être réellement et pleinement apprécié de quelques uns, il faut accepter d’être détesté par beaucoup ». Mais plutôt qu’une citation lambda sortie de derrière les fagots, on vous en propose une de Neil Patel (un puissant Maître SEO) : « Les fans sur Facebook et les mentions ‘J’aime’ finissent par perdre de leur valeur avec les changement perpétuels de l’algorithme Facebook ». CQFD.

3. Commencez à revoir la qualité de votre contenu

Continuons de rebondir de point en point sur le trampoline du SEO en insistant sur l’importance de rédiger un contenu de qualité. Les utilisateurs 2.0 d’aujourd’hui deviennent très ‘select’ et ce n’est pas pour rien : en 2019, il y a tout simplement eu trop de contenus publiés. Et il faut savoir que ce sont les meilleurs contenus qui ont la meilleure visibilité. Un bon contenu inspire sa communauté, l’instruit ou la divertit, et génère des réactions, des partages et des commentaires. N’hésitez pas à analyser les statistiques disponibles quant à vos publications qui ont marché !


4. Les réseaux changent, vous devez vous y adapter

Pas facile et pourtant tellement vrai. Vous devez vous tenir au fait de la façon dont évoluent les différentes plateformes sociales (Facebook, Twitter, Instagram, Tik Tok…). Ces réseaux se ré-inventent constamment, et vous devez vous y adapter pour rester dans la tendance. En clair, ne vous reposez pas sur vos lauriers : faites de la veille en juste dose (2 à 3 blogs, no more), expérimentez, trompez-vous, recommencez encore et encore. Ne lâ-chez rien. On ne devient pas un professionnel des réseaux en un mois, cela demande du temps, de l’apprentissage et de la patience.

Voici quelques tips sur ce qui fonctionne en ce moment :

·  Publiez un post où vous posez une question à votre communauté

·  Publiez des vidéos (des courtes au format carré, des face-caméra de 3 à 5 min, des lives…)

→ Il se trouve que nous sommes les spécialistes des réseaux. Si vous voulez d’autres conseils d’experts (sans avoir à vous coltiner des tonnes d’articles sur le sujet), découvrez nos références et contactez-nous !

5. Variez vos publications sur les différents réseaux

Et si on copiait-collait notre contenu Facebook pour le dupliquer sur toutes les autres plateformes ? Et si on sautait dans un lac pieds et mains liés (sans personne pour nous repêcher) ? Entre autres idées foireuses… Vous l’aurez compris : diversifiez vos contenus d’une plateforme à l’autre. Vous pouvez bien sûr garder un fil conducteur, mais pitié, pas de copié-collé. Adaptez-vous réellement aux bonnes pratiques de chaque réseau.


6. Familiarisez-vous aux algo des plateformes

On était obligés d’aborder le sujet qui fâche, désolés. Sachez que les algorithmes vont privilégier vos contenus si ceux-ci génèrent des discussions, entre autres. L’Humain a besoin de l’Humain, et sur les réseaux même rengaine. Si notre ami l’Algo détecte des conversations intéressantes parmi votre communauté, vous avez tout bon. Ah oui, et pensez à privilégier le contenu natif (1 lien par semaine grand max’ dans vos publications).


7. Prenez le temps de répondre à vos abonnés

Nous voilà enfin au bout de cet article. Vous êtes tristes, on le sait bien. Mais avant de se quitter, un dernier conseil pour la route : interagissez avec votre audience. Ne la laissez pas frustrée, en attente d’une réponse qui ne vient jamais. Le ghosting, TMTC : personne n’aime être ignoré comme une vieille crotte. C’est frustrant et vos abo vont aller voir ailleurs. Et infidélité, on n’aime pas ça non plus. Donnez de l’attention à votre cible, elle appréciera tout particulièrement.

Vous l’aurez compris, nous sommes des passionnés, des vrais. On a vraiment pris plaisir à vous donner ces petits conseils sur les erreurs à éviter sur vos médias sociaux. Mais rappelez-vous d’être bienveillants envers vous-même : on ne peut pas tout savoir et l’erreur est Humaine. Bon, plus sérieusement, arrêtez de vous faire souffrir et contactez-nous. On vous aidera à ne plus commettre d’impairs sur vos réseaux, promis !


  • Auteurcom'Uniti